Nous contacter

Nous contacter

Raffinerie du Midwest

États-Unis

Secteurs Pétrochimie et raffinage

Le défi

Facture élevée des dommages causés par les hydrocarbures lourds 

Les dommages que peuvent causer les hydrocarbures lourds sont impressionnants. Après avoir déjà perdu 50 millions USD, une raffinerie du Midwest cherchait désespérément à corriger un problème persistant dans son circuit de gaz recyclé. 

Le défi était complexe – sa température étant incorrecte, le séparateur basse pression n'assurait pas sa mission de séparation des hydrocarbures et de l'hydrogène gazeux du gaz d'hydrogène de naphte enrichi. La température trop élevée empêchait la condensation des hydrocarbures plus lourds, entraînant à son tour d'énormes problèmes en aval. La raffinerie avait déjà subi un temps d'arrêt significatif : la perte de revenu était colossale.

Fiche technique de projet

50 millions $

Pertes déjà comptabilisées

90%

Réduction de la température d'entrée

13%

Au-dessus des objectifs de conception ciblés

La solution

Le glycol refroidit les hydrocarbures au bon moment et au bon endroit

La raffinerie devait condenser les hydrocarbures les plus lourds dans le séparateur et non dans les conduites en aval.

Nous avons commencé la conception d'un système afin de remettre la raffinerie en service. Nous avons utilisé un échangeur existant mais, au lieu d'employer de l'eau de refroidissement du site, nous avons opté pour notre propre solution de recirculation de glycol grâce à un groupe de refroidissement d'air. Il était alors plus facile de faire face aux changements de température saisonniers qui avaient déjà causé des dommages avec la condensation par le passé.

La différence d'Aggreko

Nous résolvons les problèmes de refroidissement complexes et uniques.

Notre différence

L'impact

Economies de refroidissement et perte financière interrompue 

Le gaz traversant le séparateur a été refroidi d'environ 121°C à 4,4°C pour un cycle de conception de 4,3 millions de Btu par heure. Notre cycle maximum de 4,87 millions de Btu par heure surpassait de 13 % l'exigence de conception du projet. Les hydrocarbures ont pu se condenser et être récupérés avant de contaminer les autres systèmes en aval. 

Dans l'ensemble, la raffinerie a évité tout dommage supplémentaire de son circuit de gaz recyclé – plus de factures de maintenance excessives. Notre système de refroidissement a aussi contribué à augmenter les performances du séparateur basse pression afin d'être plus efficace dans la purification du gaz hydrogène de naphte enrichi.

« Une foule de connaissances est nécessaire dans la conception de systèmes optimaux pour la gestion des différents gaz parcourant une raffinerie. Chez Aggreko, nous sommes des experts dans notre domaine. »

Confiez-nous vos besoins

Nous vous aiderons à trouver la solution qu'il vous faut