Usine d'ammoniac du Sud-Est

États-Unis

Secteurs Pétrochimie et raffinage

Le défi

Augmenter le débit d'azote durant l'été

La production d'ammoniac nécessite un rapport d'alimentation hydrogène /azote précis de 3:1. La moindre altération de ce rapport et la production d'ammoniac se paralyse. 

L'azote provenant de l'air ambiant est alimenté dans le réacteur via un grand compresseur. Toutefois, en été, l'air est moins dense et le débit diminue pour affecter la production d'ammoniac.

Pour retrouver le bon débit, il suffit de refroidir l'air admis dans le compresseur. Les producteurs avaient déjà tenté de le faire mais leur système de refroidissement manquait de fiabilité et était incapable de préserver les débits d'air requis. Face à des pics de température atteignant 40°C, allions-nous trouver un système de refroidissement à même de restaurer les débits hivernaux ?

Fiche technique de projet

40,5 °C

Pic des températures estivales

21 800-22 700 kg/h

Débit obtenu

38 tonnes par jour

Production d'ammoniac après l'installation

La solution

Système en deux phases pour refroidir l'air ambiant 

Nos ingénieurs APS (Aggreko Process Services) sont spécialisés dans le contrôle de la température. Ils ont évalué plusieurs scénarios et ont décidé que la méthode la plus efficace pour contrer les températures élevées de l'été et leurs conséquences sur le débit d'air serait un système en deux phases de refroidissement de l'air extérieur.

Nous avons conçu un climatiseur pour refroidir l'air extérieur dans des boîtiers de filtre. Une fois l'air dans les boîtiers de filtre abaissé à 10-12°C, il est acheminé dans les compresseurs. La conception prévoyait des mesures pour éviter toute dépression après l'admission de l'air refroidi dans le compresseur. 

La différence d'Aggreko

Nous ne nous contentons pas de livrer des unités de location aux clients. Nous offrons toute notre expérience pour répondre à vos enjeux.

Notre différence

L'impact

Production restaurée à 38 000 tonnes par jour 

Le système en deux phases a augmenté le débit massique de l'air d'environ 2 500-3 500 kg/h pour porter le débit à des niveaux d'hiver approchant 21 800-22 700 kg/h, même sous une chaleur caniculaire. 

Le client était très satisfait par les services procurés par nos ingénieurs qui ont apporté leur savoir des processus et leur expertise ainsi que l'équipement adapté. L'équipement installé a ramené la production quotidienne d'ammoniac à 38 tonnes - une contribution significative au résultat d'exploitation du site. 

Les unités de refroidissement ont été mises en place en minimisant toutes les perturbations ou temps d'arrêt des installations.

« C'est une réelle satisfaction que de résoudre le problème de refroidissement d'un client pour le voir restaurer sa productivité intégrale en l'espace de quelques jours. »

Confiez-nous vos besoins

Nous vous aiderons à trouver la solution qu'il vous faut