Raffinerie de la côte du Golfe du Mexique

États-Unis

Secteurs Pétrochimie et raffinage

Le défi

Économiser des coûts avec un système accélérant le refroidissement du réacteur

Une raffinerie de pétrole du Golfe du Mexique devait changer un catalyseur d'hydrotraitement usé. Durant ce processus, la cuve du réacteur d'hydrotraitement devait être refroidie de 93°C à 27°C alors que la durée de refroidissement de la cuve était une source de coûts pour notre client. 

Lors des précédentes révisions, la raffinerie avait utilisé de l'azote liquide pour refroidir la cuve. Mais l'azote est coûteux et nécessite plusieurs jours pour refroidir une cuve à 27°C. Nous avons été contactés pour proposer un meilleur processus de refroidissement.

Fiche technique de projet

+900 000 kg

Poids de cuve du réacteur

+450 000 kg

Poids du catalyseur

11 heures

Vitesse de refroidissement

200°F (93°C)

Température initiale

80°F (27°C)

Température refroidie

La solution

Une nouvelle méthode mise en place en quelques jours

L'équipe APS (Aggreko Process Services) s'enrichit en résolvant des problèmes complexes de ce genre. En trois jours, nous avions conçu le processus de refroidissement du réacteur d'hydrotraitement capable d'assurer la mission plus vite que la méthode à l'azote liquide. Après approbation de la raffinerie, nos groupes froids et nos échangeurs thermiques temporaires ont rapidement été installés. 

Nous avions tout testé avant l'expédition et nous sommes assurés ensuite que l'assemblage sur site ne présentait aucune fuite. Notre équipe a travaillé sans relâche durant le processus de refroidissement pour avoir la certitude que le travail était exécuté en toute sécurité et sans le moindre incident. 

La différence d'Aggreko

Solutions intelligentes aux problèmes les plus complexes

Notre différence

L'impact 

Solution de refroidissement du réacteur plus rapide et moins chère 

Notre système de refroidissement a gagné deux jours sur le délai prévu pour le refroidissement du réacteur. Nous avons atteint la température exigée de 26,7°C en seulement 11 heures pour minimiser le temps d'arrêt. De plus, nous avons éliminé le besoin en azote liquide pour réduire significativement le coût du processus. 

Les catalyseurs de ces cuves de réacteur doivent être remplacés tous les deux à cinq ans. La raffinerie a été impressionnée par notre système de refroidissement et a décidé de répliquer notre configuration pour ses futures révisions de catalyseur.

« La vitesse de notre refroidissement et le budget économisé sont des gains énormes pour la raffinerie. »

Confiez-nous vos besoins

Nous vous aiderons à trouver la solution qu'il vous faut