Journée de la femme : entretien avec Ruth

Entretien avec Ruth

Je travaille comme Responsable du Développement des Activités chez Aggreko. J'ai d'abord travaillé comme ingénieure commerciale pendant 13 ans, avant d'intégrer cette nouvelle fonction au mois de janvier. Cela m'a fait vraiment super plaisir qu'on m'invite à participer à cette célébration.

Je viens juste d'avoir 40 ans, et quand je regarde l'ensemble de mon parcours, je me dis que cette journée vaut vraiment la peine d'être célébrée. Les femmes indépendantes, battantes, qui obtiennent des succès doivent vraiment acquérir plus de visibilité dans tout le secteur. Et si je peux apporter ma pierre à l'édifice, en livrant mes pensées et mes expériences, alors je n'hésite pas une seule seconde.

Quel est votre rôle au sein d'Aggreko ?

Je travaille comme Responsable du Développement des Activités chez Aggreko. Je suis chargé d'identifier de nouvelles opportunités commerciales et de développer notre clientèle dans certains secteurs du nord de l'Angleterre. Je cible en priorité l'industrie de l'énergie, qui englobe les centrales nucléaires, au charbon et au gaz. Je me concentre également sur les grands secteurs de la construction qui ont été identifiés par nos services comme de gros consommateurs d'énergie, le verre, le papier et les plastiques. Je mets en avant tous les produits et tous les services d'Aggreko.

Que signifie pour vous l'émancipation de la femme ?

Pour moi cela signifie que les conditions soient réunies pour que les femmes puissent faire des choix dans la vie et ne se retrouvent jamais face à des portes fermées, qu'elles soient en mesure de réaliser leur plein potentiel et de se donner à fond dans tous les secteurs qui les intéressent.

Quels conseils donneriez-vous à la jeune Ruth ?

Je lui conseillerais d'être un peu plus relaxée. Prends les choses comme elles viennent et ne sois pas si pressée. Travailler dur et persévérer t'aidera à réussir. Assieds-toi confortablement et profite du voyage !

Quelles sont pour vous les caractéristiques typiquement féminines ?

Je pense que nous sommes plus organisées et plus appliquées dans nos tâches. Je pense aussi que nous avons tendance à faire preuve d'empathie beaucoup plus facilement et que c'est une véritable force.

Quelle personne a eu le plus d'influence dans votre vie ?

Mes parents, c'est certain. Mes parents ont eu trois filles, et je suis la plus jeune. Ils nous ont toujours dit qu'étudier et travailler dur nous permettra toujours de parvenir à nos fins. Dès que l'une d'entre nous fêtait ses 17 ans, elle devait suivre des cours de conduite, il n'y avait pas à discuter. C'était pour notre bien, pour que l'on soit des femmes plus indépendantes et autonomes. Mes sœurs sont maintenant dirigeantes dans leurs professions, nous faisons toutes trois preuve d'un sens élevé de l'éthique, et, depuis toujours, d'une foi dans notre capacité à exercer un contrôle sur nos propres vies. Mon père travaillait comme mineur dans l'industrie du charbon et il a toujours voulu que ses filles fassent un métier moins difficile que le sien. Mes parents nous ont donc poussées à acquérir de l'expérience et des diplômes, afin d'avoir plus d'opportunités par rapport à eux.

Pourquoi pensez-vous qu'il est important de célébrer la journée internationale de la femme ?

Je pense que cela permet aux filles et aux jeunes femmes de comprendre qu'elles peuvent atteindre et réaliser tous leurs désirs. Cela montre aux femmes qu'elles peuvent avoir prise sur leur propre vie, qu'elles partagent des valeurs communes et qu'elles ont beaucoup à apporter à la société. 

Quel message souhaiteriez-vous faire passer à tous les hommes et les femmes en cette journée internationale de la femme ?

Que nous devrions vivre dans une société dans laquelle chacun à sa place. Les différences entre les hommes et les femmes peuvent apporter beaucoup aux entreprises et constituent une richesse dans toutes les situations.

Qu'attendez-vous le plus d'un événement comme celui-ci ?

De célébrer des femmes fortes et d'écouter les histoires qu'elles ont à dire. Et de montrer à mes enfants de 9 et 5 ans que l'on peut tout réussir si on le veut.

 

Confiez-nous vos besoins

Nous vous aiderons à trouver la solution qu'il vous faut