01 Dec 2020

Diminution des émissions, réduction des coûts et groupe électrogène au biocarburant lancé par Aggreko

Avant d'un groupe électrogène Aggreko blanc et arborant le logo de l’entreprise
 
  • Écrit par

    Dan Betts
    Londres

  • A

    Londres

  • 98 % de réduction du volume des particules et évacuation de 96 % des gaz NOx*
  • Conçu pour respecter les réglementations renforcées sur les émissions aussi bien aux États-Unis qu'en Europe
  • Le groupe électrogène peut aussi fonctionner avec des biocarburants dérivés de matière végétale

Aggreko a annoncé aujourd'hui le lancement du groupe électrogène en conteneur certifié Tier IV Final/Stage V. Cet équipement d’une puissance de 600 kVA qui utilise des procédés avancés de traitement des gaz d’échappement pour éliminer les polluants les plus nocifs produits. Aggreko a spécialement conçu le groupe électrogène, qui assure une réduction de 98 % du volume des particules et rejette 96 % des gaz NOx*, de manière à respecter les réglementations renforcées aussi bien aux États-Unis qu'en Europe.

Tout en aidant les clients à limiter l'impact de leurs opérations sur l'environnement, cette solution innovante garantit qu'aucun compromis n'est fait en termes de fiabilité de l'alimentation électrique. Outre des sources de combustible thermique plus traditionnelles, comme le diesel, le groupe électrogène Tier 4 Final / Stage V peut aussi fonctionner avec des biocarburants dérivés de matière végétale.

Le nouveau groupe électrogène donne la priorité à l'efficacité et affiche la plus basse consommation de carburant par rapport à la norme du secteur. Associé à l'intégration des services de surveillance à distance (ARM) d’Aggreko , cela réduira les coûts de service et les interruptions des opérations liées à des vérifications de service en présentiel.

La nouvelle solution d'alimentation sera disponible à la location dans le cadre de durées contractuelles flexibles pour répondre aux besoins des différents clients. La location offre une plus grande flexibilité qui permet aux entreprises de maintenir leurs bilans comptables, en évitant les investissements en équipements qui, du fait de la transition énergétique en pleine accélération, peuvent être dépassés par des technologies plus performantes d'ici un nombre d'années relativement court. Cela signifie également que les coûts de fonctionnement et de maintenance sont inclus dans un prix forfaitaire qui permet d'avoir une vue plus claire des coûts totaux.

Bill Carrick, d'Aggreko, explique : « Le lancement de notre nouveau groupe électrogène Tier 4 Final/Stage V à faible niveau d'émissions ne pouvait pas arriver à un meilleur moment pour nos clients. Quel que soit le secteur, les entreprises cherchent aujourd'hui à réduire l'impact de leurs opérations sur l'environnement. Notre dernière solution innovante fournit de quoi les aider à éliminer certaines des émissions les plus nocives – la matière particulaire et les gaz NOx – qui sont généralement produits par la production d'électricité sur site. Nos ingénieurs ont également donné la priorité à la fabrication de produits aussi efficaces et fiables que possible, ce qui aide à réduire les coûts et interruptions d'exploitation et de maintenance pour nos clients. »

* par rapport aux moteurs des turbogénérateurs de base utilisés il y a 20 ans

CONTACTS CLÉS