21 Oct 2020

Quelles sont les causes d’humidité dans les bâtiments ?

Humidité sur un chantier de construction
 

Pour les responsables de projets et de chantiers de construction , l’humidité peut être nocive pour plusieurs raisons. Qu’il s'agisse de moisissures persistantes, de problèmes d’humidité ou de dommages irréparables touchant les matériaux et les structures de construction, une déshumidification incorrecte peut se terminer par d’importants coûts de réparation et une réputation ternie.

Avec tant de choses en jeu, il est important que les responsables des projets de construction sachent comment traiter pleinement un problème d’humidité sur leur chantier. Pour être en mesure de le faire, ils doivent d’abord comprendre d’où vient l’humidité. Cet article montre les sources d’humidité sur un chantier de construction et ce qu’il faut pour en inverser les effets.

D’où vient l’humidité ?

Qu’il s’agisse d'humidité libre, de l’eau de surface ou de l’eau qui est chimiquement liée aux cellules des matériaux dans la pièce, il existe plusieurs sources sur les chantiers de construction. Voici les plus courantes :

  • Diffusion de la vapeur d’eau - La vapeur d’eau provenant de l’extérieur d’un bâtiment peut pénétrer dans l’espace par des fissures ou en étant absorbée dans les matériaux. L’humidité provenant de l’extérieur vers l’intérieur de la pièce le fait par cette diffusion de vapeur d’eau.
  • Évaporation de l’eau – Toute eau utilisée pendant le processus de construction, par exemple pour le nettoyage ou le mélange avec des matériaux de construction, peut s'évaporer et contribuer à l'humidité dans l'air. 
  • Évaporation à partir des matériaux – Les matériaux de construction qui ont été apportés sur le chantier peuvent avoir des niveaux élevés d'humidité qui, dans de nouvelles conditions thermiques présentes sur le chantier, peuvent libérer de l'humidité dans l'air.
  • Ventilation prévue – Les systèmes de ventilation qui ont été installés peuvent ne pas être en mesure de suivre les niveaux élevés d’humidité dans un espace, de sorte que l’humidité dans la pièce reste élevée.
  • Ventilation non prévue – Laisser les fenêtres et les portes ouvertes sur un chantier peut permettre à l’humidité extérieure d'entrer dans une pièce par une ventilation non prévue.
  • Émissions d’origine humaine – Les personnes qui travaillent sur place peuvent libérer de l’humidité dans l’atmosphère en respirant et en transpirant.
  • Émissions d’installations et de machines – Tout équipement utilisé dans un espace sur le chantier peut produire de l’humidité à partir de ses gaz d’échappement, en particulier dans les espaces clos et mal aérés. 

Comment inverser les effets ?

Parfois, l’humidité sur le chantier est inévitable. Toutefois, il est possible d'éliminer l’humidité avant que l’un de ses effets nocifs ait une incidence sur le chantier. Chez Aggreko, notre flotte mondiale d’équipements  peut être mise en œuvre pour effectuer les trois étapes clés de la déshumidification.

Une fois qu’un espace est correctement scellé, nous pouvons chauffer la zone, faire circuler l’air avec des ventilateurs et enlever l’humidité de la pièce à l’aide de déshumidificateurs. Lorsqu'une déshumidification contrôlée est nécessaire, le service de surveillance des conditions environnementales s'assure que l’ensemble du processus est soigneusement effectué et qu'une humidité relative confortable est obtenue sans causer de dégâts.

Pour plus d’informations sur le contrôle de la température et de l’humidité sur votre chantier, consultez notre guide sur le coût caché de l’humidité sur un chantier.

Télécharger le guide sur l’humidité