Nous contacter

Nous contacter

Pisciculture de saumons

Tullich, Écosse

Secteurs Agriculture

Le défi

Élever la température dans une ferme piscicole

Les œufs de saumon détestent le froid. Lorsque la température baisse, ils prennent leur temps pour croître et éclore – problématique pour une ferme piscicole aux objectifs de productivité stricts. À Tullich, dans les tréfonds d'Inverness, une exploitation de saumons, dépendante d'un cours d'eau proche pour alimenter ses bassins, souffrait des effets d'un hiver plus rigoureux que d'accoutumée. Subissant les températures inférieures de la rivière les alimentant, la croissance et l'éclosion des œufs diminuaient trop. 

Fiche technique de projet

14 °C

Température idéale d'écloserie

1 200 £

Économies hebdomadaires en coûts de carburant

1,5 MW

Système de chaudière au diesel

125 kVA

Alimentation par groupe électrogène

La solution

Échangeurs thermiques avant et après les bassins 

En faisant passer l'eau de la rivière par des échangeurs thermiques à calandre et plaques avant son accès aux bassins, notre système adoucissait l'eau à une délicieuse température de 14°C en un rien de temps – des conditions idéales pour l'écloserie. 

En exploitant un échangeur thermique additionnel pour récupérer l'excès de chaleur de l'eau sortant des bassins, notre système se montrait remarquablement efficace sur le plan énergétique. Trois chaudières de 250 kW nous suffisaient au lieu de quatre. Nous maintenions deux chaudières en veille si les conditions empiraient ou si l'une de celles en exploitation venait à défaillir. Un groupe diesel de 125 kVA alimentait le tout.

la différence Aggreko

Nous connaissons le secteur de l'aquaculture et intervenons sur les sites les plus éloignés.

Notre différence

L'impact

Objectifs de production atteints et 1 200 £ économisées par semaine 

En appliquant notre savoir-faire pour résoudre le problème de l'écloserie, nous avons fait économiser à la ferme piscicole 1 200 £ de carburant par semaine. Une chaudière de moins se traduisait par une économie de 3 000 litres de diesel par semaine. Efficace énergétiquement, le système validait également l'exigence environnementale. 

Plus important, notre chauffage maintenait une température d'eau critique stable tout au long de l'hiver, aidant l'écloserie à respecter ses objectifs de production. 

« Nous travaillons avec ce client depuis des années. Il compte sur nous pour lui assurer des solutions synonymes d'économies. »

Confiez-nous vos besoins

Nous vous aiderons à trouver la solution qu'il vous faut